Bienvenue sur PEBKAC.fr, le site qui recense les anecdotes où l’on se moque des utilisateurs ne maîtrisant pas l’outil informatique. PEBKAC est un acronyme signifiant « Problem Exists Between Keyboard And Chair ».
Le problème se situe entre la chaise et le clavier : soumettez vos histoires, donnez votre avis !
Ce site n'est pas le site original pebkac.fr. Je publie ici la liste des PEBKAC que j'ai pu sauvegarder avant que le site original ne soit mis hors ligne.
Mon père n'est pas un génie de l'informatique, et cela se vérifie tous les jours. Je suis passé voir mes parents il y a quelques temps, et je l'ai vu marquer ses favoris. Littéralement. Pour se souvenir d'une page Web, il copiait au stylo dans un cahier l'adresse URL de cette page.
Pour Google c'est plutôt simple, mais pour les vidéos YouTube qu'il aime tant, c'est un peu plus compliqué. PEBKAC.
PEBKAC #5130 proposé par StudeBacker le 27/08/2012 | 6 commentaires | 👍🏽 👎🏽 +224
Suffit de lui expliquer.

Dommage que les "vieux" n'essaient pas par eux même les autres boutons, par peur de "tout cassé"

Ou tant mieux, je ne sais pas ...
Commentaire #56865 écrit par Osmoz le 27/08/2012 à 13h01 | 👍🏿 👎🏿
Ça me rappelle un peu le http://www.pebkac.fr/pebkac/5056/
Commentaire #56880 écrit par juu le 27/08/2012 à 14h25 | 👍🏿 👎🏿
Dans le même genre ma mère a refusé pendant près d'un an d'utiliser les tablatures prétextant "qu'elle n'était pas forte en informatique". Elle avait donc une dizaine de fenêtre ouverte et galérait pour retrouver celle dont elle avait besoin...
Commentaire #56886 écrit par Plop le 27/08/2012 à 15h19 | 👍🏿 👎🏿
Mon père fait pareil, en plus des listings de résultats à Cityville, et de sa liste d'amis Facebook. (Oui, je lui ai fait un cours sur les favoris.)
Commentaire #56887 écrit par TD le 27/08/2012 à 15h19 | 👍🏿 👎🏿
Je dirais plutôt "tant mieux", car devoir réparer ensuite ce dont ils ne se souviennent pas (forcément)... là ils seraient PEBKAC.
Commentaire #56960 écrit par Aaargh!!! le 28/08/2012 à 11h54 | 👍🏿 👎🏿
Le truc, c'est qu'avec son caractère de cochon, lui expliquer quoi que ce soit relève du défi. En effet, au risque de s'en prendre une, il faut nécessairement faire passer la chose d'une telle manière pour qu'il croit qu'il la trouvé lui-même, étant donné qu'il est infaillible. Et puis il ne se souvient de rien. J'ai à de nombreuses reprises fait des petits cahiers pense-bête pour lui, dans lesquels les fonctions les plus basiques sont simplifiés au possible, afin de rendre sereine son utilisation. Rien n'y fait, soit il les perd, soit il ne veut pas les lire, soit il oublie. C'est mon papa quoi!
Commentaire #94260 écrit par StudeBacker le 26/05/2013 à 12h42 | 👍🏿 👎🏿