Ce site n'est pas pebkac.fr. Je publie ici la liste des PEBKAC que j'ai pu sauvegarder, en attendant que le vrai site soit remis en ligne.

PEBKAC #9097 – blag

Je devais aller conseiller des amis dans le choix d’un PC, qu’il souhaitent acheter en grande surface (pour le service après-vente, etc.).

Après un rapide coup d’œil sur les configurations, ma médaille du « WTF » revient au PC 15″, équipé de 8 Go de RAM et… d’un Pentium G (le tout rattaché à une carte graphique premier prix).

Penser qu’il est possible d’exploiter 8 Go de RAM avec un couple CPU/GPU aussi limité : PEBKAC.

PEBKAC #9063 – blag

Alors que je suis dans la configuration d’un petit forum (une « machine simple »…) et de quelques mods, je me trouve confronté à un refus du parseur sur les https:// dans la shoutbox. Un petit tour dans le code me montre ceci :

// find links to convert, including the ones with SSL
$length = 7;
$string = 'http://';
if (strstr($msg, 'http://') !== false){
  if (strstr($msg, 'https://') !== false){
    $string = 'https://';
    $length = 8;
  }
}
//…


À première vue, ce code attend donc une chaîne quantique, à la fois =="http://" et =="https://". PEBKAC.

PEBKAC #9065 – blag

Mon père (que vous devez déjà commencer à bien connaître…) n’a pas encore digéré l’impératif d’achat d’une nouvelle machine pour remplacer celle de mon frère (cf. #8452).
Il a donc récemment été voir un petit revendeur pour savoir combien coûterait un remplacement de disque dur. Revenant triomphant, il nous annonce donc qu’il est possible de réparer ladite machine « pour moins de 100€ ! ».

Ce n’est pas faute de l’avoir déjà expliqué trois fois, mais une carte mère qui rend l’âme sur un PC portable vieux de 5 ans et avec la carte graphique soudée, ce n’est définitivement pas « un simple disque dur à changer ».

Encore une tentative désespérée. PEBKAC.

PEBKAC #8452 – blag

Mon père n’ayant toujours pas trouvé de remplacent à son vieux PC fixe (voir #7567), lorsque mon frère lui a annoncé que son PC portable étais mort (faux-contact dans l’alimentation, avec ce qui suit sur le matériel), il a eu une réaction un peu particulière : « Mais ce n’est pas ton PC portable qui a abîmé le mien, au moins ?… »

Alors, certes, il est possible qu’une alimentation no-name puisse créer des perturbations sur le secteur avec les risques liés, mais ici avec un transformateur d’origine et en provenance d’un fabricant à peu près honnête, je me dois encore une fois de te dire, mon cher papa : PEBKAC.

PEBKAC #8421 – blag

J’ai récemment eu entre les mains un petit eeePC, ces notebook 10 pouces avec un CPU aussi gros que celui d’une calculette, et un disque dur à pédales. Ces mini-PC avec un OS léger type Ubuntu (sous gnome à l’époque), bien que n’étant pas des foudres de guerre, avaient tout de même l’intérêt de permettre la lecture de ses e-mails et de taper quelques pages de texte de façon nomade.

Je ne vous cache donc pas ma surprise, quand sur ce petit appareil je me suis retrouvé (après plus de dix minutes de chargement et de mises à jour) devant un Windows Vista, sur lequel une simple ouverture de dossier provoquait un lag de plus de huit secondes (je vous fais pas de dessin pour l’ouverture de Chrome…).

Ces techniciens semblent ne pas avoir compris que mettre Windows Vista sur 512Mo de RAM, et un CPU mono-cœur à 1Ghz, n’était pas l’idée du siècle. PEBKAC.

PEBKAC #8374 – blag

Ma mère passe près de moi avec le portable familial (le modèle « indestructible ») en main, ainsi qu’une certaine forme d’incompréhension sur le visage. Je lui demande ce qui ce passe, elle me répond que le portable s’est éteint en plein appel.

Je le rallume, et constate que la batterie est à plat. J’explique donc à ma mère l’origine de la coupure, suite à quoi elle me répond : « Ah zut… Bon, tu peux me le redonner ? Je vais rappeler et essayer d’être rapide dans ce cas… ».

Ma mère semble avoir du mal à comprendre que les batteries ne sont pas équipées de « réserve ». PEBKAC.

PEBKAC #7567 – blag

Le vieil ordinateur familial sous Windows XP, après sept ans de services et malgré une forme d’acharnement thérapeutique de ma part, commence à planter de plus en plus régulièrement. Généralement entre les mains de mon père, qui en est le principal utilisateur.

Lorsque je lui ai annoncé qu’au vu de son âge avancé, le Windows et le disque dur ont tous deux un pied dans la tombe, j’ai eu pour seule réponse : « Mais il ne risque pas d’exploser au moins ?… ».

Les connaissances informatiques de mon père sont presque aussi bonnes que ses connaissances sur les machines à laver. PEBKAC.

PEBKAC #7432 – blag

J’ai aujourd’hui eu une idée à première vue très bonne, pour un projet sur lequel je travaille, et qui touche à du chiffrement de données (peu sensibles, dans le cas précis que j’avais à traiter).

J’avais pensé à l’algorithme suivant, pour éviter de trop simplifier la tâche de Kévin :
1) Je fais un hash de mon fichier ;
2) Je chiffre mon ficher avec ce hash ;
3) Je transmets le fichier chiffré ;
4) Puis j’ai juste à refaire le hash pour la clé de déchiffrement.

Voyez-vous le problème ?… À la dernière étape, la clé en question, le fameux « hash » est calculé sur le fichier « en clair », que je ne peux obtenir… qu’après avoir déchiffré.

Ou comment réinventer le concept de « s’enfermer dehors ». PEBKAC.

PEBKAC #7129 – blag

Avant de changer de PC, mes voisins (chez qui j’interviens désormais sur la maintenance logicielle (antivirus, défragmentation, etc.) avaient un ordinateur qui partait chez le réparateur environ une fois par mois, pour une liste de problèmes matériels qui n’arrêtait pas de s’allonger : deux cartes mère cramées, trois lecteurs / graveur CD, et deux disques durs.

Et sinon, changer simplement l’alimentation « no-name »… personne n’a pensé à souffler l’idée au « réparateur » ? PEBKAC.

PEBKAC #7128 – blag

Mon père, professeur, a récemment eu besoin d’enregistrer des données assez nombreuses. J’ai opté pour une petite application Web qui alimente une base de données, sur un Apache en local, et lui ai donc confié mon PC 14″ de développement sous Ubuntu.

Il ne s’en sort pas trop mal. Jusqu’au jour où, en rentrent de son bahut, j’ai le droit à : « Je ne comprend pas, il ne marche plus… ». M’attendant au pire (gros bug dans la base de données, ou dans l’OS…), je lui demande plus de précisions. Il m’explique : « Je n’arrive plus à avoir le formulaire pour rentrer mes données, je clique sur la petite boule (comprendre « icône de Firefox »), et là il n’y a plus les cases ! Même le prof’ de techno n’a pas compris d’où ça venait… ».

Connaissant mon père, je lui demande de me montrer comme il procède, et le vois s’arrêter sur la fenêtre de Firefox. Dis Papa, ça fait combien de temps que tu utilises un ordinateur ? Une dizaine d’années ?… Tu ne vas pas me dire que tu n’as jamais redimensionné une fenêtre ?

J’imagine assez bien mon père et le prof’ de techno, tous deux en panique sur le redimensionnement d’une fenêtre. PEBKAC.