Ce site n'est pas pebkac.fr. Je publie ici la liste des PEBKAC que j'ai pu sauvegarder, en attendant que le vrai site soit remis en ligne.

PEBKAC #9079 – koshie

Un client nous envoie par e-mail l’adresse IP à laquelle doit accéder un de mes collègues.
L’adresse était du style « 10.x.x.x… ». En plus, il nous envoie une capture d’écran avec un ping dessus pour nous démontrer que ça marche, vu qu’il peut pinguer.

Il n’avait plus qu’à nous dire que l’on ping son localhost, aussi… PEBKAC.

PEBKAC #9001 – koshie

À l’instant, j’ai besoin d’ImageMagick. Mais il me répond systématiquement « Command not found », dpkg me dit pourtant qu’il est installé. Dans le doute, je supprime et installe le paquet à nouveau : même problème. Mais mince quoi, il est dans /usr/bin !

Je décide de télécharger les sources, je le compile.

Il m’a suffi de simplement regarder la documentation pour me rendre compte des commandes : convert, mogrify
Petit, mais quand même : PEBKAC.

PEBKAC #5186 – koshie

À l’instant, je reçois un e-mail d’un ancien client qui me devait toujours de l’argent. Je suis légèrement étonné car c’était il y a presque trois mois maintenant, et j’avais fini par passer l’éponge sur cette affaire.
Il me parle de sa fille qui était censée me donner l’argent (ma voisine, accessoirement) et qu’il allait m’envoyer un chèque pour rembourser sa dette.

Encore une fois, ce client ne sait toujours pas utiliser son clavier, TOUT le texte est en majuscules. Mais en revanche, le prénom de sa fille est écrit normalement.
Mais… Pourquoi ? PEBKAC.

PEBKAC #5109 – koshie

Un utilisateur de mon serveur personnel vient de me dire : « J’apprends à coder en SSH, c’est cool à utiliser ! ». En fait, il utilisait Vim via SSH pour coder directement sur le serveur.
Petite confusion, rien de bien méchant, mais j’étais tout de même perplexe. PEBKAC.

PEBKAC #5067 – koshie

Sur IRC, une amie graphiste Web se fait interpeller par une connaissance, qui aurait découvert des failles de sécurité dans son site personnel. Pas folle, elle l’écoute pour savoir ce qu’il a découvert.

Il explique qu’on peut faire des injections SQL, mais surtout qu’il l’a découvert car il a mystérieusement pu consulter le code PHP du site, depuis son poste client et son navigateur. Intriguée, elle lui demande le code.

C’était du JavaScript. PEBKAC.

PEBKAC #4731 – koshie

Ma copine, pas non plus sous-douée en informatique, me corrige les fautes d’orthographe dans trois fichiers PHP.
Je les reçois par e-mail et je me demande si elle a vraiment corrigé les fautes, mais elle m’assure que oui.
Après lui avoir demandé si elle a ensuite enregistré les fichiers corrigés, elle me dit : « Heu, je ne crois pas… Ça ne s’enregistre pas tout seul ?… ».

Oui, cette fonction existe, mais par défaut ça crée une copie, ça n’enregistre pas le fichier original… PEBKAC.