Ce site n'est pas pebkac.fr. Je publie ici la liste des PEBKAC que j'ai pu sauvegarder, en attendant que le vrai site soit remis en ligne.

PEBKAC #9082 – theveritable

Il y a quelques semaines, je regardais une série policière française à la TV.
Dans le scénario, un homicide intervient, et le meurtrier est recherché. Les enquêteurs, par un certain moyen, trouvent le site Web de la victime, en annonçant qu’ils ont trouvé « le site en ligne ». Il s’agit d’un blog, « tout à fait normal ».
Mais si on fait attention, on peut voir un chemin relatif dans la barre d’adresse : « C:Users…… ». PEBKAC.

PEBKAC #8359 – theveritable

Encore et toujours cette conversation sur Skype, cette fois c’est la dernière. Le second « hacker kissikoné », voulant aider son « collègue kissikoné aussi » contre cette fameuse personne sur le serveur, décide d’envoyer un *.bat à tout le monde, avec comme consigne : « Ouvrez-le, et vous pourrez le supprimer ensuite ».

Son contenu ? Simplement trois start ping IP -t -l 5000 (l’IP n’est d’ailleurs à priori pas la même que celle du joueur). Il affirme que cela lui « fera casser sa connexion Internet pendant des jours ! » (sic), et qu’il ne reviendra plus. PEBKAC.

PEBKAC #8357 – theveritable

Encore cette fameuse conversation Skype. L’un des deux « hackers », procède au « hack » du PC d’un ami. Cet ami, pris de panique, ne sait pas quoi faire. Il lui demande comment il fait, et le supplie d’arrêter sa manœuvre.

Mon grand, TeamViewer ça se ferme, et ça se protège par mot de passe… Oui, l’autre avait juste pris « possession » de sa machine à l’aide d’un TeamViewer très bien paramétré. PEBKAC.

PEBKAC #8358 – theveritable

Et oui, elle en dit beaucoup cette conversation Skype. Encore l’un des deux « kissikonés hackers », énervé contre un membre du serveur où il se trouve, annonce d’un ton hostile : « Je vais le hacker ce sale bouffon, il va morfler ! ».
Cette fois, pas de « Go dans son disque dur », ni même de « coup magique de TeamViewer », non.
Il lance : « Je vais le hacker avec quoi ? Python, HOIC, ou Dark Comet ? ». Oui, Python. Et sans l’adresse IP, c’est en effet particulièrement inutile. PEBKAC.

PEBKAC #8355 – theveritable

Mon frère était en conversation Skype avec un ami et d’autres personnes. J’écoutais d’une oreille sourde, jusqu’au moment où l’une des personnes présentes annonce : « Ouais, je vais m’acheter un nouveau PC, avec 128 Go de RAM ! ».

Intrigué, mon frère lui demande comment c’est possible, et celui-ci répond fièrement : « Bah, je vais mettre 4 cartes mères, de 32 Go de RAM chacune, donc si t’es fort en maths, tu sais que 4 x 32 = 128 ! ». PEBKAC.

PEBKAC #8356 – theveritable

Toujours dans la conversation Skype de mon frère, ainsi que d’autres personnes, deux d’entre elles se déclarent être des « kissikonés » et des « hackers ». L’un d’eux annonce :

« Ouais, lui il m’a trop énervé ! Il a voulu bousiller mon serveur, vas-y je lui mets des Go dans son disque dur !
– Ouais attends, là je lui mets 500 Go, il va trop morfler !
– Voilà, je lui ai mis 600 Go dans son disque dur, son PC est mort ! Héhé, il n’avait qu’à pas me chercher !… »

Tout cela en 10 secondes, bien évidemment. PEBKAC.

PEBKAC #8023 – theveritable

Mon établissement scolaire est chez le FAI au nom fruité. Voilà plus d’un mois qu’ils n’ont plus de connexion Internet là-bas. Et donc les services liés, du site Web à l’Intranet de l’établissement, ne fonctionnent plus.
Ils pensent que c’est à cause d’un « bug d’un PC qui aurait été mal éteint ». PEBKAC.

PEBKAC #8006 – theveritable

Dans le lycée de mon frère, un PC a soudainement eu un problème. Au démarrage, il indiquait qu’il y avait un problème avec le système d’exploitation, avec des fichiers corrompus, et autres messages de ce registre.

N’ayant pas envie d’être traités de « destructeurs » s’ils tentent de réparer la machine (ils se débrouillent, vous savez le « kissikoné » qui pense que vous piratez le PC alors que vous ouvrez OpenOffice…), ils appellent l’informaticien de l’établissement.

Cet autre homme qui s’y connaît arrive, ouvre la machine, arrache la carte mère et l’embarque, puis revient avec une carte son. Il tente de la remettre à la place de l’autre. Au vu de son échec, il a déclaré que la machine était HS, et l’a donc embarquée. J’ai peur pour elle… PEBKAC.

PEBKAC #7935 – theveritable

Après un rajout du « kissikoné » et son virus « de 3 start » et son magnifique site Web créé à la Gilbert Montagné, il me renvoie un « virus » en m’annonçant que cette fois-ci, le programme fonctionne bien. Premièrement, l’antivirus bloque la page… Après désactivation, et téléchargement de l’archive : un nouveau fichier *.bat.
J’ouvre de nouveau la source, et j’y vois simplement la même technique du flood par start, écrit 256 fois (à la main, je suppose). Il me dit : « Oué, jvé niké ton PC ! ».
Ah, d’accord. Je crois que je vais le bloquer pour de bon avant de le supprimer, cette fois. PEBKAC.

PEBKAC #7934 – theveritable

Le « kissikoné », avec son super virus lanceur de trois pages, m’envoie son « tout nouveau site Web trop cool ! ». Que dis-je, parfait ! Je navigue jusqu’à l’URL fournie, et remarque un site créé par un WYSIWYG du genre e-monsite, avec un superbe design et des formes mal découpées, un anglais plus que parfait :

« Hello in my web for Minecraft, Call of Duty And Flyff . You Know which a web is no English ? No ? You didn’t know is it web English ? Bein tu devrai sle savoir avec toute ses erreur ! Bref bienvenue sur mon site sur Minecraft, Call of Duty et Flyff ».

Il m’a tout de même gratifié d’un magnifique « lol » lorsque je lui ai dit que c’était un peu trop sombre. J’ai préféré supprimer le contact. PEBKAC.